« Mon amant de Saint-Jean »

fanfare

Il fait très chaud, ce soir, dans la nuit parisienne. Une fanfare de gars et de filles, à la pointe de l’Ile Saint-Louis, donne une version très free de « Mon amant de Saint-Jean », que Lucienne Delyle chantait sous l’Occupation.

Paris, 25 août 2016.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.