Rue Réaumur, dans les mailles du rideau

6 juin 2021

Après-midi au Palais-Royal. J’essaye de maîtriser les multiples fonctions du Fuji XT-4. Quelle bête compliquée. J’ai passé une grande partie de la nuit à suivre en vidéo la masterclass de Damien Bernal. Ce gars là connaît ses appareils, explique assez clairement et sans morgue ni emphase la complexité des menus. Les affinements en instantané me paraissent utopiques et il me faudra trouver mes propres réglages de routine. Je fais quelques essais sur le public assis autour du bassin. L’objectif 18 mm sans possibilité de zoom est une contrainte nouvelle pour moi. Beaucoup de bruit dans les images, tant il y a de passants et de passantes sans intérêt. Cela aurait été plus aisé dans les rues durant le confinement.

Palais-Royal (Photographies André Lange-Médart)

Deux amis lecteurs de Lautréamont m’ont demandé un reportage sur la rue Vivienne. J’y reviendrai peut-être. On ne peut faire n’importe quoi avec celui que Pascal Durand surnomme l' »olibrius de la Rue Vivienne ». La méchanceté est plus facile en littérature qu’en photographie.

Rue Vivienne (Photographie André Lange-Médart).

Nous attrapons un taxi devant la Bourse. La fenêtre de gauche est équipée d’un rideau maillé. Je fais un petit essai (avec profondeur de champ complète, focale à 16 et un temps de pause à 1/250ème, ISO 3200). Le résultat n’est pas inintéressant, même si, je suppose, il n’a rien d’inédit. La photographie de rue tend ici vers l’abstraction. Peut-être est ainsi que les gens de pouvoir perçoivent la rue.

Terrasse n°1 (Photographie André Lange-Médart)

Terrasse n°2 (Photographie André Lange-Médart)

Terrasse n°3 (Photographie André Lange-Médart)

Dame promenant son chien (Photographie André Lange-Médart)

Piéton avec masque (Photographie André Lange-Médart)

Nuisance acoustique T (Photographie André Lange-Médart)

3 commentaires

  1. Bonjour André, je trouve très intéressantes tes photos dans les mailles. Il conviendrait d’en faire beaucoup pour en trouver deux ou trois à retenir.. Qielsues-unes des tiennent me plaisent beaucoup.
    Quant aux quelques photos du parc :
    Je suis cependant un peu perplexe : elles sont comme une mosaïque où tous les éléments ont la même valeur. Comme si rien n’était le sujet principal ou mis en valeur. Ce n’est qu’une première impression. Attendons ce que tu vas découvrir dans le maniement de la nouvelle machine.
    Tu évoquais le zoom.

    J'aime

    1. Merci de tes commentaires, Lilnel. Les photos avec le rideau maillé sont évidemment le fruit du hasard. Je ne prends pas souvent le taxi, mais c’est la première fois que j’en vois un équipé de la sorte. Il serait intéressant de renouveller l’expérience avec des réglages différents. Le Fuji XT4 possède de mulriples combinaisons de réglage possible, notamment sur la profondeur de champ. En pratique, je pense que même avec de l’expérience, la photo de rue instantanée offre peu de répit pour le réglage. Il me faut trouver des réglages types. En ce qui concerne ces photos du parc, qu’est-ce que tu trouves insatisfaisant : le cadrage ou la profondeur de champ ?

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.