Retour à Fort Alamo

Le Président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, menace Donal Trump de soutenir la revendication indépendantiste des Texans si le Président des Etats-Unis continue de soutenir le Brexit et d’inciter d’autres Etats à quitter l’Union européenne. C’est une excellente riposte que je soutiens. Honorons Davy Crockett, héros de mon enfance, qui mourut à Fort Alamo pour l’indépendance du Texas. Comme le disait le narrateur à la fin du disque, « On tue des hommes, pas des idées ».

Paris, 31 mars 2017.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.