Sur quinze mots supprimés du Dictionnaire de l’Académie française

Moi qui ne suis qu’un poétereau larmoyeur, un picoreur d’amusoires et de baladinages, qui baliverne comme un Nestor, qui brétaille comme un Morphée, je déplore que les académistes finets veuillent nous assoter en prétendant dépopulariser ce mot imbrisable qu’est « abuseur ».

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.