Le selfiste du Pont de l’Alma

selfieIl n’y a pas de doute : le néologisme doit être créé en son honneur. Ce 14 juillet, aux alentours de 19 heures, c’est déjà la cohue au Pont de l’Alma. Le petit peuple parisien se presse pour prendre la position stratégique qui lui permettra, dans quatre heures, de regarder les feux d’artifice qui illumineront la Tour Eiffel. Familles, odeurs de merguez, stations de métro fermées. Tout de blanc vêtu, barbe blanche de philosophe, insouciant de la foule et du flot de voitures, il est accroupi sur la file pour cyclistes, l’iphone vermillon sur sa tige. Il ne se photographie pas ; il se filme, en parlant. Sa glossolalie est couverte par les rumeurs des alentours. Je crois comprendre qu’il parle de la Grèce et des malheurs du monde. Sa performance relève du geste artistique. C’est le selfiste.

 Le selfiste Photo : André Lange-Médart

Le selfiste
Photo : André Lange-Médart

 

Paris, 14 juillet 2015.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.