Le « Macbeth » de Justin Kustel.

Marion Cotillard en Lady Macbeth.
Marion Cotillard en Lady Macbeth.

Macbeth, le texte puissant de Shakespeare, est solide. Il résistera aux efforts conjugués de trois adaptateurs, à l’alliance Weinstein/Studio Canal, aux larmes de Marion Cottillard, à l’hémoglobine numérique et surtout à la cornemuse électronique en mode ambulance. « Mais nous ? », demande Mina. Une dame, à côté de moi « On comprend enfin Macbeth« . D »après les sorcières du destin, au box office, Braveheart gagnera la bataille. Bring back Orson Welles !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.