Le mauvais garçon

Gare de l’Est, avec Arthur Rimbaud. L’éditeur de la troisième édition dans La Pléiade, André Guyaux, remercie les collectionneurs privés qui lui ont permis de consulter les manuscrits autographes. L’heureux propriétaire des « Effarés », « Comédie de la soif », « Qu’est-ce pour nous, mon Coeur… » « Ô saisons, ô chateaux… », « Mémoire » et « Génie » se nomme François-Marie Banier. Je vais finir par avoir de la sympathie pour ce mauvais garçon.

Paris, 13 février 2015.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.