Cimarosa techno

En stendhalien trop érudit, j’atteins des cimes roses en vérifiant, sur mon ASUS intel inside core i17, sous Windows 8 et dBpowerramp, en vue de mieux les écouter à partir d’un NAS Synology, sous foobar 2000 v1.3.3 avec un DAC à acquérir, les metadata des tracks en FLAC des CD rippés de Il matrimonio segreto (version Barenboim et version Bellini), Gli Orazi e i Curazii, I due baroni di Rocca Azzurra, Il fanatico burlato, Il pittor parigiano, Le astuzie femminile et même I tre amanti.

« In cosi fausto giorno tutto lice sperar ».

Strasbourg, 5 octobre 2014.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.