Almeida Garrett sur l’économie politique (1843).

"Voyages dans mon pays" d'Almeida Garrett.
« Voyages dans mon pays » d’Almeida Garrett.

Je reprends, en français cette fois, la lecture des Voyages dans mon pays d’Almeida Garrett, dans la traduction de Michelle Giudicelli. Ma médiocre connaissance du portugais ne me permettait pas d’en goûter toute la finesse. Je ne saurais trop conseiller cette lecture à Pascal Durand, à Michel Gheude et à quelques autres amis lettrés qu’intéresse l’histoire des idées, de la littérature et du journalisme. J’aimerais citer de nombreux passages, mais je me contenterai de celui-ci, même un peu long :

« Non : plantez donc des pommes de terre, ô génération de la vapeur et de la porcelaine, macadémisez les routes, construisez des chemins de fer, édifiez des machines volantes d’Icare pour passer le plus vite possible ces heures comptées de la vie toute matérielle, massive et pesante en quoi vous avez transformé celle que Dieu nous a donnée, si différente de celle qu’aujourd’hui nous menons. Allez, allez, gagne-petits ; réduisez tout à des chiffres, réduisez toutes les considérations de ce monde à des équations d’intérêt matériel, achetez, vendez, agiotez. – Après tout cela, qu’a donc gagné l’espèce humaine ? Qu’il y ait quelques petites dizaines d’hommes riches. Mais moi, je demande aux économistes politiques, aux moralistes, s’ils ont fait le compte du nombre d’individus qu’il faut condamner à la misère, au travail disproportionné, à la perte du sens moral, à l’infamie, à l’ignorance crapuleuse, au malheur irrépressible, à la pénurie absolue, pour faire un riche. – Adressez-vous donc au Parlement anglais, où, après tant de commissions d’enquête, on doit budgétiser le nombre d’âmes qu’il faut vendre au diable, le nombre de corps qu’il faut expédier avant l’heure au cimetière pour faire un tisserand riche et aristocrate comme Sir Robert Peel, un exploitant de mine, un banquier, un fermier – quel qu’il soit, tout homme riche, fortuné, coûte des centaines de malheureux, de misérables« .

Et d’ajouter dans une note de bas de page : « Depuis huit ou dix ans les protocoles des commissions d’enquête sur l’état des classes laborieuses et des indigents en Angleterre est la véritable preuve des grands calculs de l’économie politique, science dont j’espère ardemment qu’elle sera vite discréditée« .

Cela date de 1843, un an avant les Manuscrits de 1844 de Marx.

____________

Almeida Garrett, Voyages dans mon pays. Traduction, présentation et notes de Michelle Giudicelli, Coll. « La boîte à documents », Editions UNESCO, Paris, 1997.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.