Changement de chaussures

Ils reviennent de la synagogue. Lui, veston étriqué et feutre Loubavitch. Elle, perruque terne et hauts talons lilas. Dans la poussette, la gamine, déjà grande, pleure à petits cris aigus. La mère s’arrête, enlève ses chaussures, fait quelques pas, pieds nus, sur le tarmac de la piste cyclable, se penche, récupère sous la poussette des mocassins noirs qu’elle enfile lentement. Ils reprennent leur chemin. La gamine continue à pleurer à petits cris aigus. L’orthodoxie permet de ces libertés !

Strasbourg, 1er mars 2014.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.