Fête alsacienne de la liberté

  "Fête alsacienne de la liberté", Strasbourg, 31 mai 2011
« Fête alsacienne de la liberté », Strasbourg, 31 mai 2011

A Strasbourg, le restaurant du TNS, avenue de la Marseillaise, est d’habitude peuplé d’étudiants et d’artistes plutôt libertaires. Mais ce soir, c’était la « Fête alsacienne de la liberté », le centenaire de la Constitution du Land. Le 31 mai 1911 et pour la première fois de son histoire entre en vigueur la Constitution (Landesverfassung) du Reichsland Elsass-Lothringen. Le Landesausschuss est remplacé par un Landtag, véritable parlement régional. Elsass-Lothringen devient Bundesstaat de l’Empire.

Une dame en coiffe alsacienne, la première que je vois après près de vingt ans passés à Strasbourg, et le groupe folk-rock alsacien « Siegfried-Maginot ». Il suffit d’une petite vérification gougélienne pour identifier les micro-réseaux qui ont invité à l’événement : Le Gaulois. Journal patriotique et de veille anti-islamique, « Bloc identitaire alscacien », « Mouvement Jeune Alsace ». Je termine en vitesse mes chèvre-chaud et je file voir La cerisaie. Tchekhov est moins nostalgique.

Strasbourg, 31 mai 2011.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.